• 20/11/13 - Table ronde "Droit & législation"
    Mis en ligne le 16 octobre 2013 - Dernière modification le 23 août 2014

    Quand ? Mercredi 20 novembre 2013, 12h30-14h00

    Où ? Maison des parlementaires, rotonde 0 : Rue de Louvain, 21 - 1000 Bruxelles

    Plan d’accès

    INSCRIPTION OBLIGATOIRE - date limite : 15 novembre 2013

    Aurel : 0485 51 96 62

    contact@genrespluriels.be

    En 2011, le gouvernement belge s’est engagé, dans la Déclaration de politique générale a réévaluer la loi de 2007 dite « relative à la transsexualité ». Le gouvernement ainsi que la ministre de l’égalité des chances, dans sa note de politique générale, se sont également engagés à lutter contre les discriminations qui s’exercent à l’encontre de la communautà LGBT, et particulièrement des personnes transgenres, lesquelles demeurent sans protection juridique vis-à-vis de ces discriminations.

    La Belgique a été jusqu’à ce jour un pays précurseur en matière de droits des personnes LGB, et nous souhaiterions voir ce progressisme et cet engagement s’étendre, au niveau législatif, aux personnes transgenres et intersexes. La loi de 2007 n’est pas acceptable en l’état, car elle impose la chirurgie génitale, la stérilisation et la psychiatrisation comme conditions préalables au changement d’état civil.

    Des avancées ont indéniablement eu lieu. En effet, depuis mai 2012, la ministre de l’égalité des chances a mis en place un groupe de travail sur la violence et les discriminations à l’encontre des personnes LGBT, lequel a abouti en février 2013 àl’instauration d’un « Plan d’action interfédéral » contre les violences subies par les membres de cette communauté. Ceci constitue donc un engagement supplémentaire de la part du gouvernement pour lutter contre l’homophobie et la transphobie.

    Cependant, ces avancées tardent à se concrétiser au niveau législatif. Pour les personnes transgenres, confrontées à des difficultés considérables en raison d’une loi qui va à l’encontre de leurs droits humains, le temps presse.

    Nous sommes bien conscients qu’un changement législatif nécessite, au-delà de la prise de conscience des politiques, un réel travail d’information et d’échange avec les décideurs.

    Par cette table ronde, Genres Pluriels souhaite sensibiliser les représentants publics à la question des adaptations juridiques et législatives nécessaires afin que les personnes transgenres puissent jouir de leurs droits fondamentaux au même titre que tous les citoyens.

    Notre objectif est d’offrir un cadre de concertation, dans une démarche de recherche de solutions.

    Cette table ronde aura lieu dans le cadre de la Journée internationale de la mémoire transgenre, qui depuis 1999 commémore les personnes victimes de crimes transphobes dans le monde.

    Programme

    - Présentation de Genres Pluriels : durée 30 minutes

    - Interventions des parlementaires : durée 1 h


    Avec le soutien de :

    Voir en ligne : Journée internationale de la mémoire transgenre

    Un message, un commentaire ?

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Se connecter
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

  • Statistiques du site

    • Visites:

      1 visiteur(s) connecté(s)
      573 visiteurs par jour
      531.570 visiteurs depuis le début

    • Publication:

      690 Articles
      69 brèves
      101 Sites référencés