Accueil > Présentation > Présentation et revendications > La survie de Genres Pluriels est menacée par la diminution des financements (...)
  • La survie de Genres Pluriels est menacée par la diminution des financements publics !
    Mis en ligne le 22 août 2016 - Dernière modification le 22 août 2016

    Afin de poursuivre son travail et de maintenir ses emplois, Genres Pluriels lance un appel pour des financements publics durables.

    Créée en 2007, Genres Pluriels est la seule association belge francophone œuvrant au soutien, à la visibilité, à la défense des droits et la lutte contre les discriminations qui s’exercent à l’encontre des personnes transgenres et intersexuées. Depuis 2012, elle est reconnue par le SPP Intégration Sociale dans le cadre des projets pilotes et expériences innovantes relatifs à l’économie sociale.

    D’année en année, notre association est de plus en plus sollicitée. Ce haut niveau d’activités constitue une indication très nette et positive que nous remplissons nos objectifs principaux qui sont l’accueil et le soutien du public trans*/inter*, la sensibilisation/information/formation des différents publics et la mise en place d’un réseau de partenariats associatifs, institutionnels et politiques le plus dense et actif possible.

    Ces activités complexes, qui nécessitent beaucoup de préparation, représentent une charge de travail considérable impliquant obligatoirement l’emploi de personnel salarié compétent, qualifié et prêt à s’investir. Notre niveau d’activités en 2015-2016 a ainsi montré la nécessité de disposer d’au minimum 4 emplois : 2 ETP pour l’accueil (psycho-social/sexo-thérapeutique/thérapie brève) des personnes et la formation des différents publics, 1 ETP pour la gestion administrative et comptable, 1 ETP pour la communication/gestion technique.

    En tant qu’association sans but lucratif, nos moyens demeurent limités, et nos perspectives liées aux subventions octroyées par les pouvoirs publics à nos projets. Or, en 2016, nous constatons une diminution brutale des subventions publiques, en dépit d’un travail dont la qualité, le professionnalisme et le caractère innovant sont unanimement salués. Genres Pluriels est en effet reconnue comme association experte, travaillant avec différents partenaires au plus haut niveau, afin notamment de réviser la Loi trans* de mai 2007.

    Cette diminution des financements a des conséquences très graves puisque l’association a dû licencier, au 30/06/2016, trois employés, se retrouvant avec un seul salarié pour assurer, jusqu’à nouvel ordre, l’entièreté des activités et la gestion de l’association. Dans cette situation, nous ne sommes plus en mesure de répondre d’une manière professionnelle aux besoins et aux attentes des différents publics, alors même que les demandes ne cessent de croître exponentiellement.

    Genres Pluriels lance un appel aux pouvoirs publics afin qu’ils continuent de soutenir financièrement le travail d’une association dont la survie est actuellement mise en péril, alors que son existence revêt une importance vitale pour au minimum 400 000 personnes trans* et/ou inter* en Belgique.

    Le Conseil d’Administration de Genres Pluriels

    Vous désirez soutenir notre association ? Vous pouvez faire un don, déductible fiscalement à partir de 40,00 €. Plus d’information : Faire un don


  • Prochains événements

  • Statistiques du site

    • Visites:

      0 visiteur(s) connecté(s)
      590 visiteurs par jour
      531.350 visiteurs depuis le début

    • Publication:

      690 Articles
      69 brèves
      101 Sites référencés