Accueil > Média > GPs dans les Médias > Les folles recettes de Miss Vertigo
  • Les folles recettes de Miss Vertigo
    Mis en ligne le 17 février 2010 - Dernière modification le 17 février 2010

    Durant l’émission psylence du 18 janvier 2010 sur radio panik, Miss Vertigo a proposé une recette toute en genres pluriels.

    Que vous soyez Intersexe, transgenre, cisgenre, intergenre, travesti, transsexuel,... je n’ai qu’une seule chose à vous dire, vive les genres pluriels !

    Et à ceux qui vous prennent le choux ou vous disant que ce n’est pas « naturel », dites leur d’aller faire un tour sur la planète Vertigo.

    Et oui, nos fruits et nos légumes font aussi dans le genre pluriel. Et je vous jure que je ne vous raconte pas de salade !

    Petit cour de botanique :

    Nous avons d’abord le légume intersexe ou hermaphrodite telle que le poivron.

    Quant à la sage épinard, elle est dioïque puisque la fleur mâle et femelle se trouve sur différentes plantes.

    Entre les deux, nous trouvons la courge, monoïque car elle est issue de fleurs mâles et femelles situées sur une même plante. Et d’ailleurs, elle ne cache pas son ambigüité : une forme typiquement masculine mais du genre féminin bien affirmé. Elle insiste même parfois en se faisant appeler courgette.

    Nous avons aussi le Légume transgendériste contextuel : tantôt se revendiquant du genre féminin et tantôt du genre masculin, c’est un légume qui pousse même le bouchon jusqu’à changer de genre selon le pays dans lequel il se trouve : UN chicon en Belgique devient UNE endive une fois passé la frontière française.

    Et ça, c’est juste un échantillon ! Allez, un p’tit dernier pour la route : le melon. Il est du genre masculin, vous êtes bien d’accord ? Mais est-il mâle pour autant ? Certains prétendent qu’il existe des melons mâles et des melons femelles. Si vous voulez tout savoir, c’est une légende urbaine. Les fruits n’ont pas de sexe !

    Après toutes ses révélations. Passons à la recette : Pour restez dans le ton, TON-je précise-, faisons une salade à l’image de la société idéale, une salade dont les ingrédients se côtoient tout en gardant leurs identités plurielles : courge et melon en petits dés, chicons et épinards crus coupés. Au tour de notre poivron hermaphrodite. Vous ne le digérez pas ? En autre temps, je vous aurais dit de le brûler au troisième degré sous le grill, de l’enfermer dans un sac de congélation 20 minutes et de lui faire la peau. Juste cette fois-ci, faites-lui une fleur et au nom des genres pluriels, ne lui infligez pas ce traitement. Et pour terminer en douceur : ajouter une vinaigrette avec 2 cuillères à soupe d’huile, une de vinaigre de cidre, une cuillère à café de moutarde et une de miel.

    Bon appétit !


    Emission psylence tous les 3ème lundis du mois de 17 à 18h sur Radio Panik (105.4 fm) : une radio libre et alternative

    Voir en ligne : Vert d’autres saveurs :

  • Prochains événements

  • Statistiques du site

    • Visites:

      6 visiteur(s) connecté(s)
      583 visiteurs par jour
      531.477 visiteurs depuis le début

    • Publication:

      690 Articles
      69 brèves
      101 Sites référencés