Accueil > Média > AuteurEs > Marie-Jo Bonnet
  • Marie-Jo Bonnet
    Mis en ligne le 8 juin 2008 - Dernière modification le 8 juin 2008

    Marie-Jo Bonnet est une historienne française, spécialisée dans l’histoire des femmes, l’histoire de l’art et "l’homosexualité féminine" (dixit Wikipédia). Genres Pluriels dirait "lesbanisme"

    Biographie

    Marie-Jo Bonnet est née à Deauville (Calvados) en 1949. Education en Normandie.

    Elle participe en 1971 au MLF et à la fondation du FHAR et des Gouines rouges. En 1974 à l’association La Spirale fondée par la peintre et poétesse Charlotte Calmis.

    Écrivaine, elle fut la première à soutenir une thèse sur le l’amour entre femmes en 1979, sous la direction de Michelle Perrot. Sa thèse publiée une première fois en 1981, a été rééditée sous le titre : Les Relations amoureuses entre les femmes du XVIe au XXe siècle (Odile Jacob - 1995, réédité en poche en 2001).

    Docteure en histoire, Marie-Jo Bonnet a enseigné l’histoire de l’art aux programmes de l’université Columbia à Paris (Les femmes artistes à Paris au XXe siècle, Amour et art au XXe siècle) et au Carleton College.

    Elle a participé à de nombreux colloques et conférences en France et à l’étranger, ainsi qu’à plusieurs émissions radio et télévision sur France Culture, France Inter et France 2.

    Historienne d’art, elle a aussi écrit plusieurs livres et de nombreux articles,conférences et communications à des colloques sur le thème de l’art, des artistes femmes, les questions de représentation du couple de femmes en art et de l’inscription d’une symbolique nouvelle dans la cité.

    Co-fondatrice de l’Association Charlotte Calmis (1984).

    Elle est présidente fondatrice de l’Association Souffles d’Elles qui organise le premier Café des femmes à la Coupole depuis 2005.

    Membre de l’Association Artemisia pour la promotion de la Bande Dessinée des femmes.

    Membre de l’Association TaiJi France Chine.

    Sociétaire de la Société des Gens de Lettres.

    Bibliographie

    Elle a écrit plusieurs livres, dont :

    * Un choix sans équivoque, Paris, chez Denoël-Gonthier, 1981.

    * ’Les Relations amoureuses entre les femmes du XVIe au XXe siècle (livre réédité en collection de poche, chez Odile Jacob en 2001), (traduit en polonais).

    * Les Deux Amies, essai sur le couple de femmes dans l’art, éditions Blanche, 2000.

    * Qu’est-ce qu’une femme désire quand elle désire une femme ?, Odile Jacob, 2004.

    * Les Femmes dans l’art, Éditions de La Martinière, 2004.

    * Les Femmes artistes dans les avant-gardes, Edition Odile Jacob, 2006.

    Articles

    - « Une mort très douce », n° spécial "La transmission- Beauvoir, Les Temps Modernes, janvier-mars 2008, n° 647-648.

    - « La Gallo-Romaine aux pinceaux », L’Histoire n° 329, mars 2008.

    - « L’initiatrice », Revue des Lettres et de Traduction, Université de Kaslik (Liban), Faculté des Lettres, n°12-2006 Kaslik.

    - « Camille Claudel, "suicidée de la société" ? Persée et la Méduse ou les conséquences dramatiques du clivage femme - artiste » Actes du colloque de Cerisy Regards croisés sur Camille Claudel, juillet 2006, Ed. L’Harmattan, 2008.

    - « Art, utopies et féminismes sous le règne des avant-gardes », Colloque, Utopies féministes et expérimentations sociales urbaines, Tours, 8-9 mars 2006.

    - « Déportation des lesbiennes... entre stigmatisation et tabou », Lesbia magazine, novembre 2005 et revue Treize, n° 63 printemps 2006, Montréal.

    - « Autoportrait de Berthe Morisot », Clio, « Femmes et Images », n°19, printemps 2004.

    - « Libérons la mariée », Libération, août 2004.

    - « De l’ombre aux Lumières - La révolution identitaire des femmes peintres du XVIIIe siècle », Les Femmes dans la Révolution française, éd. Autrement, 2003.

    - « De la libération des femmes à l’institutionnalisation d’un féminisme bon chic bon genre » et « Voir au-delà de la loi phallique », Actes du colloque Sexe et genre, Presses Universitaires du Mirail, Toulouse, 2003.

    - « Femmes peintres à leur travail : un art du manifeste ? », Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, n°3, juillet-aout 2002.

    - « La relation entre femmes : un lien impensable ? », in « L’un et l’autre sexe » Dir. Irène Théry, Esprit, mars-avril 2001.

    - « Les noces entre la pensée et la vie », in « Vingt-cinq ans d’études féministes, L’expérience Jussieu », Cahiers du CEDREF, Université Paris 7-Denis Diderot, juin 2001.

    - « La Lesbienne dans Le Deuxième Sexe : un universalisme sans universalité », Etudes francophones, Vol. XVI, n°1, printemps 2001 (Etats Unis, Université de La Fayette) + Lesbia magazine, avril et mai 2002. Traduit en espagnol in Orientaciones, n°4, Madrid, 2003.

    - « De l’émancipation amoureuse des femmes dans la cité, Lesbiennes et féministes au XXè siècle », Les Temps Modernes, n° 598, mars-avril 1998.

    - « Marguerite Yourcenar et Nina Bouraoui : de la minorité sexuelle à l’altérité ». Colloque international Cartographie des minorités littéraires et autres, Université Paris IV, 18 au 20 novembre 2004. in Lesbia mag, n° 272, octobre 2007.

    Voir Wikipédia


  • Statistiques du site

    • Visites:

      0 visiteur(s) connecté(s)
      573 visiteurs par jour
      531.570 visiteurs depuis le début

    • Publication:

      690 Articles
      69 brèves
      101 Sites référencés