Accueil > Média > Les étudiantEs > Ni hommes ni femmes, le binarisme nous rend malades !
  • Ni hommes ni femmes, le binarisme nous rend malades !
    Mis en ligne le 29 novembre 2011 - Dernière modification le 29 novembre 2011

    Par Céline Lorge

    Promoteur : Prof. Anne-Marie Vuillemenot

    Rapporteur : Prof. Jacinthe Mazzocchetti

    Mémoire présenté dans le cadre du Master 120 en Anthropologie Finalité approfondie

    Session de septembre 2010

    Table des matières

    Code de déontologie 3

    Remerciements 4

    Table des matières 5

    INTRODUCTION 9

    PARTIE I : LES GENRES FLUIDES 13

    1.LA MAISON ARC-EN-CIEL 13

    2.L’ASBL « GENRES PLURIELS » 16

    2.1. Se distinguer des autres associations 17

    2.2.Comment se nommer ? 22

    2.3.Qui croisons-nous à Genres Pluriels ? 25

    2.4.L’asbl et son fonctionnement 34

    1.« UNE FEMME, C’EST COMME ÇA ! UN HOMME, C’EST COMME ÇA ! » 41

    1.1.Qu’est-ce qu’un homme, qu’est-ce qu’une femme ? 41

    1.2.Peut-on les différencier au moyen d’ "éléments sociaux" ? 43

    1.3.Peut-on les caractériser de par l’expression de leurs sentiments, comportements ou performances ? 45

    1.4.Peut-on les distinguer de par leurs corps ? 51

    1.5Ce qu’en pense Genres Pluriels 67

    2.« FEMME », « HOMME », DES NOTIONS CULTURELLES ? 72

    2.1. La culture varie selon l’espace-temps 72

    2.2.L’influence d’un mode de pensée sur la science 76

    2.3.L’ (Hétéro) Patriarcat 81

    2.4.Liberté, égalité et... diversité ! 90

    3.RÉACTION DU PUBLIC AU « CONTINUUM SEXUEL » 93

    1.ÊTRE GENRE FLUIDE AU QUOTIDIEN 101

    1.1.La sphère professionnelle : 101

    1.2.La sphère familiale : 105

    1.3.Le domaine des biens et des services 113

    2.DES CATÉGORIES FACE A LA CRISE DES REPÈRES 118

    3.« LES GARDIENS DE L’ORDRE SYMBOLIQUE » 128

    3.1.Les psys : 128

    3.2.La Justice 132

    3.3.Le monde du sport 134

    3.4.« Mr et Me tout le monde » et la société 136

    4.LA NORMALISATION DES CORPS ET DES GENRES 139

    4.1.La normalisation des enfants intersexués 139

    4.2.La normalisation des personnes transgenres 151

    5. QUI SONT LES ALLIÉS, QUI SONT LES ENNEMIS ? 183

    CONCLUSION 192

    1.Les mouvements queers : les suites logiques aux lesbianismes 220

    2.Ouvrages et auteurs de référence 223

    3.Les différentes formes d’intersexuation 224

    Formes d’intersexuation 225

    Origines 231

    4.Comment le public réagit -il face au « continuum des sexuel » et quelles sont les réponses de Genres Pluriels. 232

    5.Pas d’homme enceint en Belgique ? 237

    6.Article : « Les transsexuels de retour boulevard Albert II » 239

    7.CLASSIFICATION DU DSM IV 242

    8.LES REVENDICATIONS DE GENRES PLURIELS 244

    9.INTERVIEW D’ÉLIANE TILLEUX : 250

    10.Manifestation contre la conférence d’Esther Hirch 251

    11.Questionnaire Genres Pluriels rencontres avec les endocrinologues 257

    12.Question de Zoé Genot à la ministre de l’Intérieur sur « la mention du sexe sur les documents d’identité » 258

    13.Le langage non sexiste ou transgenre 260

    14.Les genres dans les langues parlées et écrites 261

    15.Flyers et photos des activités 267


    Ni hommes ni femmes, le binarisme nous rend malades !
    Mémoire de Céline Lorge

    Un message, un commentaire ?

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Se connecter
    Votre message

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

  • Statistiques du site

    • Visites:

      1 visiteur(s) connecté(s)
      569 visiteurs par jour
      531.568 visiteurs depuis le début

    • Publication:

      690 Articles
      69 brèves
      101 Sites référencés