Accueil > Santé > Remboursements > Remboursements des soins masculinisants > Remboursements endocrinologue et hormones
  • Remboursements endocrinologue et hormones
    Mis en ligne le 18 octobre 2015 - Dernière modification le 10 décembre 2015

    Afin de vous faire prescrire les hormones masculines, vous allez voir un endocrinologue. Celui-ci est un médecin et ses consultations font donc l’objet d’un remboursement AO.

    Le code le plus souvent utilisé est le 102255 : prix légal 55,86 € (remboursement 40,36 €).

    À nouveau, des suppléments peuvent s’appliquer si le médecin est non conventionné. 

    En plus du prix de la consultation, il faut compter celui des analyses sanguines. Ce dernier fait l’objet d’une intervention AO directement déduite de la facture que vous recevrez. 

    La quote-part à charge peut varier en fonction des analyses effectuées. Elle oscille entre 15 € et 60 €. Le tout étant détaillé sur la facture et ne faisant pas l’objet de suppléments extra légaux.

    L’endocrinologue pourra ensuite vous prescrire les hormones.

    Voici les renseignements concernant le Sustanon®.
     
    L’endocrinologue est susceptible de vous fournir deux documents :
    - La demande d’accord au médecin conseil. Ce document est à remettre à votre mutuelle afin d’obtenir une intervention AO. La législation n’autorise le remboursement de ce médicament qu’aux individus d’état civil masculin présentant un diagnostic précis. C’est-à-dire que tant que le changement d’état civil n’est pas effectif, l’accord vous sera forcément refusé. Même après, si il n’y a pas d’antécédents de gonadectomie bilatérale ou de pathologie hypothalamo-hypophysaire, il peut être refusé. 
    Ne pas avoir d’accord du médecin conseil ne signifie pas que vous ne pouvez pas acheter le médicament, cela signifie que vous ne serez pas remboursé.  

    / !\ Il peut arriver que vous obteniez tout de même un accord. Il existe une certaine tolérance non retranscrite dans les textes au niveau du contrôle INAMI. Si le médecin conseil de la mutualité est au courant de cette latitude, il est possible d’obtenir un accord malgré tout.

    - La prescription médicale. C’est le document dont aura besoin la pharmacie pour vous délivrer les hormones. Vous devez juste présenter cette prescription et votre carte d’identité. Le pharmacien vous demandera par contre le prix plein jusqu’à ce que vous ayez obtenu l’accord du médecin conseil.

    SUSTANON® 250, 250 mg/ml, 1 ampoule pour une 1 injection : 10,49 € (prix plein) ou 2,09 € (avec accord du médecin conseil).

    Pour l’injection, vous avez le droit de faire appel à une infirmière (AO + AC). Pour cela vous avez besoin d’une prescription médicale émise par un médecin (médecin traitant ou endocrinologue).

    La plupart des mutuelles ont instauré un système de gratuité pour les frais infirmiers, il serait donc dommage de s’en priver. La plupart du temps il existe une condition pour cette gratuité (faire appel aux infirmiers conventionnés avec cette mutuelle). Le mieux étant de vous renseigner directement auprès de votre conseiller afin d’avoir les détails.


  • Prochains événements

  • Statistiques du site

    • Visites:

      0 visiteur(s) connecté(s)
      571 visiteurs par jour
      531.357 visiteurs depuis le début

    • Publication:

      690 Articles
      69 brèves
      101 Sites référencés